• jamie sams et Twylah Nitsch

    «  Reçue a travers les âges par les Voyants amérindiens,

    les prophéties des Cinquième, Sixième et septième Monde

    nous ont été léguées a toutes deux. »

     

     

    Investis du droit de transmettre cette sagesse aux générations suivantes,

    ceux qui content ont le devoir de

     

    « préserver la pureté intrinsèque de l’histoire et des légendes. »

     

    « Chaque vison,

    communiquée lors de nos Huttes de Médecines,

    a été partagé avec ceux qui ont la capacité de nourrir les rêves du futur »

     

  • message de la pierre medecine

     

    « Nous avons beaucoup d’histoires a raconter aux Enfants de la terre

    a propos des mondes qui ont existé,

    bien avant les faits ancrées dans des histoires écrites par les humains a Deux-jambes. »

     

    « J’ai attendu jusqu’à présent, jusqu’à l‘a l’Aube de ce Cinquième Monde Paix,

    pour mettre en œuvre ces écrits »

     

    Je m’appelle Geeh Yuk, Sept Dons,

    dans l’une de vos langues amérindiennes.

     

    Je suis venu vous enseigner

     

    « le sens du Langage des Pierres »

    et les formes que celui-ci a empruntés pour communiquer ces anciennes mémoires

     

    « L’héritage des ces mondes anciens vient servir

    les enfants de la terre

    en leur indiquant avec bonté

    « le chemin de la prophétie de paix

    vers un monde nouveau »

     

     

    nous vos anciens

    Frères et Sœurs de la Tribu des Pierres,

    sommes ici pour vous rappeler qu’a présent

     

    est venu le temps de l’accomplissement de cette prophétie

    « et que son pouvoir vie en vous »

     

     

    JAMIE SAMS

    « pour que les Enseignements et la prophétie du futur vivent,

    nous devons en porter la sagesse.

    Nous sommes confiantes dans les capacités de l’histoire de

     Sept Dons

    a toucher votre cœur

     

    et dans le potentiel de la Médecine librement offerte

    par la Tribu des Pierres

     

    pour nous aider a accomplir la prophétie

    promettant une vie abondante

     

    « pour les sept générations a venir »

     

     

  • geeh yuk

     

     

    JE SUIS ORIGINAIRE DE LA PLUS ANCIENNE TRIBU DE LA TERRE

    JE FAIS PARTIE DU PEUPLE DES PIERRES

     

    «Vous et moi, nous sommes semblables de maintes façons.

    Bien que vous soyez des hommes

    et moi un Etre de Pierre

     les uns et les autres nous ressentons avec notre cœur »

     

    «  Bienvenue, enfants de la Terre !

    Mes yeux d’ancien voient depuis longtemps notre Terre Mère et mon dos a supporté bien de longs hivers.

    Depuis les temps d’avant l’aube de la Création, j’ai voyagé à travers le Vide, découvrant et redécouvrant la beauté du Grand Mystère.

     

     

    Sage, je le suis devenu.

     

    Et pourtant chaque nouveau changement dans la famille Planétaire

    fait grandir ma compréhension, comme si j’étais un nouveau-né.

     

     

    Avant la création de notre monde physique,

    j’étais innocent mais j’avais déjà faim de connaitre les mystères de la vie.

     

    Je garde le souvenir de

    « chacun des changements qui ont eu lieu »

     « Ainsi que chacune des leçons apprises »

    au long du sentier de Beauté

    et qui ont déterminé la croissance de chaque forme de vie.

     

    Avec l’Aigle

    ,je me suis élevé pour planer au-dessus des canyons du temps

    et observer l’évolution de

     

    « la famille Planétaire. »

  • la tribu des pierres

     

    « avant nous, humains a Deux-Jambes, sont venus nos ancêtres,

    qui furent précédés par les Animaux et les Plantes

    eux-mêmes précédées

     

    « par le Peuple des pierres »

    la plus ancienne des tribus vivant sur notre terre Mère

     

    GEE YUK

    « Je fus l’enseignant et l’ami de nombreux humains a Deux-Jambes

    et je leur ai appris les similitudes existant entre tous les membres de la Famille Planétaire »

     

    Nos corps, faits du corps de la Terre,

    furent créées par l’activité brulante des éruptions volcaniques

    et le froid des glaciers bleus venus jadis tempérer nos esprits

     

     

    Par le bais d’autres Peuples de Pierre,

    tombés ici depuis la Grande Nation des Étoiles,

    nous avons beaucoup appris sur les autres galaxies

     

    Venus des étoiles, les météorites qui nous ont rejoint ont accru

     

    « les connaissances et mémoires

    que nous portons dans nos corps de pierre »

     

  • histoire de la creation des 7 mondes

     

    JAMIE SAMS

    « Les évènements relatés au fil de l’histoire de Sept Dons

    peuvent surprendre ceux qui n’ont jamais eu l’occasion d’entendre

    l’histoire de la terre

    du point de vie des Amérindiens »

     

    « L’histoire de la Création des 7 mondes

    que notre Planète a traversés

    est parvenue oralement a notre peuple. »

     

    l’Histoire rapportées ici est celle de

    la Création de notre Mère Planète

    et de ses enfants

     

     

    telle qu’elle fut transmise par les Ainés amérindiens,

    et telle qu’en fit l’expérience, dès l’origine,

    la Pierre de Médecine aux sept facettes

     

    Geeh Yuk ( Sept Dons)

     

  • la creation

    Je vous relate des extraits,
    passage sur le témoignage de GEEH YUK
    au sujet du Néant, de la création Divine,
    de l’univers et de toutes les formes crées pour matérialiser la Vie, issue de la Source Originelle

     

     

    « O Grand mystère, qu’est cela que j’éprouve ?

    L’immensité, l’obscurité totale et ce sentiment de bien-être…

    Mon cœur palpitant a répondu a ma question car autour de moi,

    le monde n’était que néant…

     

    Dans mon esprit, tout a la surprise d’avoir la faculté de penser, les possibilités fusaient.

     

    O Grand-Père, Grand-Mère,

     Êtes-vous en train de vous moquer de moi ?

     

     Cette obscurité est sans limites et pourtant je ne ressens pas la moindre peur.

    le Grand Un appela mon esprit

    ou suis-je ?

     

    Mes sens plongeaient dans le Vide éternel

    en éprouvant les effets d’une joie qui m’était inconnue.

    J’ai chuchoté :

    « O Grand Mystère, l’intérieur de ce que je sens, il y a une présence grandissante qui me déconcerte;

    que sont ces sensations nouvelles ? »

     

    Mon esprit entrevit un fantôme d’une exquise beauté

    Qui n’apparut que pour se mêler à moi.

    En fusionnant avec lui, des frissons de parafait bonheur s’emparèrent de moi et alors je sus.

     

    Je compris le mystère du Vide.

     

    Dans une extase incomparable, mon esprit cria silencieusement sa gratitude envers la source Originelle :

    Grand Mystère, tu vis en moi

    ainsi qu’en toutes les autres pensées qui sont ici, dans l’émergence du Vide.

     

    Je te rends grâce et louange pour cette joie

    tout en connaissant la plénitude du potentiel de la Création et en sachant que j’en fais partie

     

    « je perçus une éruption dans le noir et distinguai une leur naissante. »

     

    La Lumière jaillit

    et donna la vue a tous ceux qui séjournaient dans le Vide….

    tout ce qui pouvait avoir son utilité dans la Création commença a prendre forme,

    se matérialisant en structures de lumière et de pensées.

     

    J’étais émerveillé de voir chaque idée

    exploser en de merveilleuses expressions :

    « sensations, couleurs, tonalités…des motifs de couleur

    traversaient les brumes,

    s’unissaient les uns aux autres et dansaient ensemble dans l’espace infini

     

    je remarquai que, moi aussi,

    j’étais un ensemble de structure de couleurs qui dansaient dans la lumière…

    chaque sensation se donnait comme musique et simultanément comme couleur, intensité et joie

     

    Le Vide  était empli de dons merveilleux,

    tout de beauté

    et chacun de ces dons évoluait,  éclatait en nouveaux sommets d’amour

     

     

    « Je commençai a comprendre

    que j’étais partout et nulle part,

    vide et plein, tout est rien

    en même temps »

     

    GEEH YUK
    Pierre medecine Gardien des Mémoires de l’Humanité
  • premier monde

    « Une sphère translucide commença a englober la terre Éternelle

    tandis que le Champs d’abondance préparait chaque forme de vie,

    chaque forme unique,

    a sa manifestation dans le  Premier monde

    qui serait nommé Da-was-sa-wah ( au commencement.)

     

    Sweenio soufflait sur la sphère, lui donnant sa réalité physique,

    et l’appela « grand-Père soleil »

     

    Tel fut le premier acte divin de Création qui manifesta la pensée dans la forme

    L’amour était l’essence de grand-Père Soleil