PODCAST AUDIO

Le premier Monde ( intégralité)

LE DEBUT DE SON HISTOIRE

 se situe au temps ou la Terre venait de naitre : de son corps qui refroidissait s’élevait de la vapeur…créant ainsi une atmosphère tropicale

OU LES ENFANTS DE LA TERRE

allaient et venaient nus, sans aucune honte, se régalant de la végétation luxuriante.

Les humains ne manquaient de rien parce que la nourriture poussaient en abondancez et que tous les Enfants de la Terre vivaient en harmonie

Les Grands-Mères ont appelé ce temps-la le Premier Monde d’Amour : la lumière de Grand-Père Soleil symbolisait l’amour constant qui guidait les Peuples de l’Origine, les etres humains.

la Tribu de la Terre appelée Humains ne connaissaient pas la séparation parce ce que hommes et femmes étaient respectées et considéres comme égaux

Pour ces etres humains, il n’y avait pas de conflit entre les genres : chaque sexe avait des roles d’importance égale dans la Création, et l’un et l’autre s’acquittèrent joyeusement de leurs taches avec amour et d’une facon benefique a tous les humains, ainsi qu’aux humains et aux plantes.

Sur une année, chaque parcours de la rotation autour du Soleil était marqué par trezize cycles de Grand-Mère Lune.

Avec la naissance de nouvelles générations, l’amour que Grand-Père Soleil donnait librement a toutes les formes de vie devint une source de confort qui sépara le jour et la nuit, le Soleil du Sommeil

La lumière dorée de son amour apprta la chaleur, parce qu’en ce temps la l’humanité n’avaait pas découvert le mystère du feu ni comment le dompter. Semblable aux mères de l’humanité qui qui procurent chaleur, soin et nourriture, ainsi qu’aux pères de la Tribu humaine qui accordent protection et ressources, le Feu Sacré& de Grand-Père Soleil réchauffait les cours de tous les Enfants de la Terre

LES CINQ RACES DES HUMAINS A DEUX JAMBES VIVAIENT EN HARMONIE

. Pendant des centaines de générations, ils honorèrent leurs différences comme autant d’aspects uniques de la beauté.

Les races jaune, rouge, brune blanche et noire n’avaient aucune peur du manque-qu’elles n’avazit jamais connu

Il y avait de quoi pourvoir abondamment a tous leurs besoins, jusqua ce que l’avidité change la facon dont tournait la planète.

QUELQUE CHOSE NALLAIT PAS NALLAIT PLUS DU TOUT

. La Terre Mère ne pouvait plus maintenir son équilibre dans sa traversée dde la Nation du Ciel, en tournant autour de Grand Père Soleil. Petit a petit, elle perdit son équilibre, s’écartant de son chemin d’origine.eE plus elle basculait, plus elle s’inquiétait : ses enfants humains avaient fait disparaitre l’or, qui détenait son systèeme de guidance interne ainsi que sa relation au soleil qui la faisait tourner autour de lui.

Ce fut pendabnt cette période de changement subtil du climat que la jalousie commenca a montrer son vilain visage, et la peur a s’emparer des coeurs des Deux-Jambes. La nourriture n’était plus aussi abondante qu’auparavant parce que les saisons commencaient a évoluer, apportant des chengements dans les cycles de fructification du Peuple des Plantes.

PREMIERE SEPARATION

Les races de l’humanité se mirent a rechercher leurs semblables créant ainsi la première séparaction dans la Tribu de ceux qui sont appelés etre Humains : ces Deux-Jambes commencèrent a croire qu’il fallait constituer des clans ou familles de meme race pour protéger leurs réserves de nourriture, en les destinantt seulement a ceux qui avaient la meme couleur de peau.

Grand-Père Soleil aimait tous ses enfants de la meme facon, et sans exeption. Aussi son coeur fut-il attristé de voir le chemin tordu que ses enfants humains avaient pris

La séparation continua en meme temps qu’on tailladait le corps de la Terre Mère pour en extraire de l’or, que l’on thésaurisait. Dans leur confusion, les enfants humains crurent que l »‘or était la lumière manifesrée, accumulée, de l’amour de Grand-Père Soleil? Ils se sont mis a croire que les Deux-Jambes qui possédereraient la plus grande quantité de ce métal précieux pourraient gouverner les autres.

DEUXIEME SEPARATION

La race jaune commenca a réduire les autres en esclavage jusqua ce que l’avidité fasse disparaitre toute idée d’égalité-alors que c’est cette idée qui avait fait régner l’amouir inconditionnel sur le le Premier Monde.

Physuiquement, les hommes étaient forts : ils commencèrent a chasser et a stocker de la nourriture pour dominer les femmes, créant une nouvelle séparation ainsi qu’une nouvelle blessure.

MAUVAISE COMPREHENSION DU FEU SACRE

  de Grand-Père Soleil et de la couleur jaune, qui représente l’Eternelle Flamme de’Amour et de Lumière, provoqua une mauvaise utilisation de l’or et détériora le projet originel du Premier Monde. La Terre Mère ne peut davantage supporter les pleurs de ses enfants, devenus Enfants de la Douleur parce que l’amour était perdu

IL FALLAIT QUE LE PREMIER SOIT DETRUIT PAR CE MEME FEU SACRE

de l’amour inconditionnel, afin de purifier la Planète pour un nouveau commencement. Car le Feu Sacré de l’Amour y avait été remplacé par l’or, qui était devenu un feu dévorant d’avidité, de besoin de possession et de controle.

Tout au long du processus de creation des MLères de Clan, Swennio, le Grand Mystere, dispensa un grand sourire a la Terre-Mère et a Grand-Mère Lune, parce que leurs coeurs étaient plus purs.

VOIR  LHISTOUIRE DE LA MAISON DU CONSEIL DE LA TORTUE

Le Grand Mystere vit que la sagesse prenait la un nouveau départ.L aTerre avait été violée et profanée par ceux qui l’avaientdépuillée de l’or qui faisait partie d’elle. Les poches de minerai d’or guidaient la force vitale de la Terre Mère et maintenanoient sa connexion a Grand-Père Soleil ! En dérobvant le métal doré, les Etres a Deux-Jambes avaient choisi un mauvais chemin qui avait modifié lecoura,nt de vie a l’intérieur de la Planète.

Le corps de la Terre Mère ne suivait plus son chemin d’origine dans son parcours a travers la Nation du Ciel. : il continait a cghanceler et a in cliner dangereusement. Ces pertubations dans sa facon d’avancer provoiqurent des modifications du temps qui frnt apparaitre les Quatre Saisons.

Avec ces changements saisonniers apparit la précarité de la nourriture.Tous les Engants de la Terre durent s’adapter aix changements clmatiques, mais ces ébnomes modifications de la qualuité de vue attisèrent la convoitise, née de la peur de manquer.

Quand lhiver apporta son pesant de glace, de froid et d disette, ceux qui avaient volé le metal jaune eurent la possibilité d’acheter de la nourriture dans leur entourage.Les fruits et racines qui, jadis, etaient gracieusement offerts par Peuple des Plantes servirent désormaid a produire l’inégalité entre les etres et a les controler. L’avidité provoiqua la famine bien des humains et incita les autres a se rallier a ce chemin dévoyé, et a creuser davantage encore la Tere pour extrauire de l’or afin de payer la nourriture qui leur permterrait de survivre.

LA TERRE MERE ENVOYA UN APPEL A TOUS CEUX QUI FAISAIENT PARRIE DE LA CREATION.

Cet appel fut entendu par ceux qui écoutaient avec leur coeur.  » je suis en train de donner naissance a un Legs qui va susciter le meilleur en chacun dans l’humanité », cria-t-elle.

VOIR  LHISTOUIRE DE LA MAISON DU CONSEIL DE LA TORTUE

Et ce fut ainsi que les visions du reve des Treize Mères de Clan Originelles o,nt pris chair et sont venues se nicher dans le coeur de la Terre Mère, profondément enfoeies dans sa Terre Intérieure.

Le feu avait consumé le Monde Antérieur ; la purification par le feu fut suivie par la glaciation.L’action conjugée de ces prurificateurs éait a l’image du feu de l’ambition et a l’image des coeurs endurcis, devenus froids a force de manquer d’amour compassionné.

Les Mères de Clan, en tant qu’aspects de la Terre Mère ayant pris un corps humain, se réunirent pour faire le reve des mondes futurs-lorsque tout serait rebnouvelé. Le reve qui naqyuit de ce Cercle de Reve fut appelé par la suite klr Reve de l’Arc-en-Ciel Tournoyant.Il apportait la promesse de la « complétude » future qui se manifesterait lors du Cinquième Monde d’Illuminatin et de Paix. »

La Maison du Conseil de la Tortue se tint pebndant des temps immémoriaux, tandis que les Mères de Clan enseignaiebnt a leurs enfants l’amour de la Terre Mère.

Chaque Mère de Clan avait un coprs qui ne vieillissait pas, contrauirelebnt a ceux de la Tribu HGumaine. Quand il futt temps pour les Treize Mères de retourner, sans leur corps dans la Terre Intérueure, la Maison du Coinseul de la Tortue disparut de la surface de kla Terre

Alors la Tribu Humaine fut obligfée d’utiliser les ooutils que leur avaient enseigbné les Mères de Clan pour devebnir des exe:lples vivants de la vérité, la vérité qu’ils devaient etre eux-memes et pour laquelle le Grand Mystère les acvait crées.

a PR2SENT? CEST A TRAVERS NOS COEURS QUE NOUS POUVONS AVOIR ACCEES A

Les Treize Cranes de Cristal détiebnnent la mémoire de la sagesse de chaque Mère de Clan, leurs esprits nous sont toujours accessibles lorsque nous entrons dans Tiyoweh, la Tranquilité.

Aujourdhui le symbole de la tortue est un rappekl du Legs fertile quil nous est demandé de restaurer pour Tous ceux a qui nous sommes Reliés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *